Catégories
Tourisme

IRLANDE : La Chaussée des Géants, légende ou performance géologique ?4 min read

Souvenez-vous… 
Il y a quelques jours, LA VIE EST CELTE vous emmenait au coeur de la capitale nord-irlandaise, Belfast, à la découverte de la fabuleuse Titanic Experience ! 😉
Aujourd’hui, nous poursuivons notre périple en Irlande du Nord et nous dirigeons vers le comté d’Antrim afin d’explorer ensemble le site de la Chaussée des Géants ! 🙂
Intrigués ?
En plus de la visite virtuelle proposée il y a un moment, LA VIE EST CELTE vous parle du meilleur du site dans ce billet ! 🙂

La Chaussée des Géants est-elle née de la rivalité entre le géant irlandais, Finn MacCool, et le géant écossais Benandonner OU de l’érosion par la mer d’une coulée de lave basaltique il y a quelques dizaines de millions d’années ?

Si beaucoup spéculent et aiment défendre leurs propres théories, nous pouvons toutefois attester de la mystérieuse disposition du site et de la beauté spectaculaire de celui-ci ! 🙂

Inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, ces 40 000 colonnes de basalte gris, également appelées orgues basaltiques, sont situées sur la côte d’Irlande du Nord, à proximité de Bushmills.
De nombreux visiteurs viennent quotidiennement admirer cet étrange et grandiose pavage qui s’étend de la base de la falaise jusque dans la mer.
Les prismes sont très variables par la hauteur et par la forme : la Chaussée des Géants est ainsi composée à la fois de petits monticules, disposés le long de la plus grande partie du site, et de grands piliers pouvant aller jusqu’à 12 mètres de haut ! 🙂

Il y a 50 millions d’années, les plaques nord-américaine et eurasienne se sont distancées. 
La lave s’est alors étalée à la surface, s’est ensuite refroidie à grande vitesse et a contribué à l’apparition d’un immense plateau basaltique !
La fracturation en colonnes, verticale et perpendiculaire à la surface du sol, résulte du refroidissement de la lave et de la rapide contraction thermique.
Une fracturation horizontale a également eu lieu, tirant avantage de l’érosion marine.

Découvrez aussi :  IRLANDE : Comté de Donegal, 4 jours d'escapade avec Sidonie du blog Le Bon Eire !

Cette réserve naturelle nationale abrite une flore impressionnante et une faune extraordinaire ! 🙂
Vous pourrez ainsi apercevoir plusieurs espèces d’oiseaux, tels que le guillemot, le cormoran ou encore le macareux moine.

Enfin, vous pourrez vous rendre au centre d’information, ouvert depuis juillet 2012. 🙂
Doté d’une architecture très moderne, il possède une boutique de souvenirs, une salle d’exposition et un coffee shop !

Le saviez-vous ?

Si la réputation de la Chaussée des Géants n’est plus à faire aujourd’hui, il n’en fut pas toujours ainsi : elle est ainsi restée inexistante aux yeux du grand public jusqu’en 1693
Cette année-là, un article à propos du site fut présenté à la Royal Society de Londres par un membre du Trinity College de Dublin, Sir Richard Bulkeley. 
En 1739, Susanna Drury, artiste irlandaise, a imaginé la Chaussée des Géants en aquarelles
Des gravures furent, d’ailleurs, reproduites à partir de 1743. 
Au 19ème siècle, une ligne de tramway relie Portrush à la Chaussée des Géants et les touristes curieux découvrent alors la magnificence des lieux.
Depuis, le site accueille des milliers de visiteurs chaque année ! 🙂

Envie d’en savoir plus ?

Site web : https://www.nationaltrust.org.uk/giants-causeway Facebook : https://www.facebook.com/GiantsCausewayNationalTrust

Et vous, avez-vous déjà visité la Chaussée des Géants ? Qu’en avez-vous pensé ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *