Catégories
Culture Musique

IRLANDE : Les instruments de musique irlandais !5 min read

Le temps devient maussade et très froid… L’hiver pointe le bout de son nez…Les gens deviennent agités, voire très irrités…
STOP !
C’est l’instant d’une pause au pub traditionnel, le véritable fief de la culture irlandaise. Pinte de Guinness ou de Smithwicks à la main, il est temps de s’immerger dans la foule et dans les conversations et de se laisser porter à l’écoute du son mélodieux du bodhrán ou du fiddle.

Mais que sont ces mots étranges ?!
Vous avez déjà entendu ces termes, mais le « traditional pub session » de la veille vous a complètement retourné la tête et mis des étoiles plein les yeux !

Après avoir lu cet article, le « craic » n’aura plus aucun secret pour vous !

Laissez-moi vous apprendre quelques rudiments… 

Le fiddle 

Cet instrument apparaît très fréquemment durant les sessions musicales irlandaises.
Il s’agit du violon « populaire » ; il ne s’apparente donc pas au mot « violin » qui désigne le violon de musique classique. Cet instrument de musique en bois, doté de 4 cordes, a le chevalet abaissé, à l’instar du violon. On le joue traditionnellement sur la poitrine ou le coude, avec l’archet pris plus haut pour jouer des airs rapides.

Si le fiddle produit des sons enjoués et dansants, il reste néanmoins un des instruments les plus difficiles à pratiquer. Après l’apprentissage des notions du violon, il est donc indispensable de faire appel à un spécialiste pour prendre quelques leçons supplémentaires afin de maîtriser le fiddle. 

J’ai adoré ce morceau :

Vous aussi, vous êtes montés sur la table pour danser ??

Découvrez aussi :  Avalon Celtic Dances et Kilt Society de France, l'aventure irlandaise d'Etienne GORIAU !

Le bodhrán

Noyau de la musique traditionnelle irlandaise, le bodhrán, instrument de percussion, est un petit tambour sur cadre recouvert d’une membrane en peau de bête (traditionnellement, peau de chèvre).
Majoritairement joué avec les mains, certains artistes frappent la peau avec un « stick » tenu par le milieu. D’autres styles de jeu sont apparus suivant les régions, tel que le « Kerry Style » où on utilise les deux extrémités du stick.

Un certain nombre de règles régit le jeu habituel de l’instrument: un bodhrán par morceau, il doit accompagner la mélodie, le son doit être sourd, …

Historiquement, on murmure que le bodhrán vient du tamis, outil agricole séparant les grains de leur enveloppe. Il servit également d’objet rituel durant les rites religieux. Mais c’est en 1960, lorsque la révolution musicale est en marche et que le public écoute à nouveau un son traditionnel « oublié », que le bodhrán prend une place prépondérante dans la culture traditionnelle irlandaise. 

Découvrez le son de cet instrument dans cette vidéo des High Kings:

Uilleann pipes

Vous souvenez-vous du film « Titanic » et de la scène où Kate Winslet et Leonardo di Caprio dansent sur le son endiablé des cornemuses parmi des immigrants de troisième classe ?

Venez voir ! :

Vous y découvrez la mélodie entraînante des uileann pipes, anciennes cornemuses à coude. 

Connu sous le nom de « union pipes » depuis le 18ème siècle, l’instrument s’est développé à l’époque grâce à l’influence des cornemuses pastorales et leurs soufflets.
Partiellement disparu du paysage musical dans les années 1960, il réapparaît grâce à l’impulsion d’une nouvelle génération de pipers, comme Lyam O’Flynn. 

Découvrez aussi :  IRLANDE : Ces symboles qui évoquent l’île d'Emeraude !

Partie intégrante aujourd’hui de la musique folk ou trad, il se compose d’un soufflet, activé par le mouvement du bras, d’une poche, remplie par un air sec, d’anches, de bourdons accordés à 3 octaves et de régulateurs activés par le poignet.

Vous voilà prêts à danser, à chanter à tue-tête et maintenant, à distinguer les différents instruments de musique !

Envie d’une prochaine escapade culturelle et musicale en Irlande ?

Rendez-vous au festival « Atlantic Sessions » à Portrush, Portballintrae et Portstewart du 14 au 17 novembre prochain : plus de 50 concerts et une véritable énergie déployée dans les pubs, hôtels, … faisant connaître au public des talents naissants et artistes nord-irlandais et la bonne nouvelle : la plupart des évènements musicaux sont gratuits !

Besoin de plus d’infos ?

Visitez www.atlanticsessions.com ou la page Facebook: www.facebook.com/atlanticsessions !

Une réponse sur « IRLANDE : Les instruments de musique irlandais !5 min read »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *